Connect with us

Économie

Tournoi interscolaire panafricain : L’affaire 400.000 dollars qui de Jules alingete et Tony Mwaba a raison ?

Published

on

1647860545622

Jules Alingete inspecteur général des finances et Tony Mwaba ministre de l’enseignement primaire secondaire et techniques (EPST), un conflit diplomatique sur l’affaire de 400.000 dollars du Tournoi interscolaire panafricain. Les deux hommes s’accusent de détournement. Nous pouvons lire dans les journaux parus Aujourd’hui lundi 21 mars à Kinshasa, Le Phare titre: « Affaire 400.000 dollars du Tournoi interscolaire panafricain : tirs à balles réelles entre Tony Mwaba et Alingete »

Cette affaire autour de 400.000$, qui auraient été débloqués par le gouvernement pour l’organisation, au mois de février dernier à Kinshasa, de la phase finale du Tournoi interscolaire panafricain de football, rappelle Le Phare. Les accusations réciproques entre le ministère de l’EPST et l’Inspection générale des Finances (IGF) à propos d’un présumé détournement de fonds destinés à l’organisation du tournoi interscolaire africain se multiplient.

Le cabinet ministériel de Tony Mwaba se plaint d’être victime d’un acharnement de la part de l’inspection qui passe pour la sentinelle des fonds publics, du côté de Jules Alingete inspecteur général des finances, accuse le cabinet de l’ESPT d’avoir tripatouillé les pièces justificatives et les factures des dépenses effectuées. Proches du président Félix Tshisekedi, Jules Alingete et Tony Mwaba font aujourd’hui la une sur les réseaux sociaux et par médias interposés, au grand dam du Pouvoir en place auquel sont arrimées les deux personnalités, regrette le quotidien.

Notons que la cellule de communication du ministère de l’EPST, désapprouve et dénonce les méthodes selon eux cavalières de Jules Alingeti, inspecteur général et chef des services à l’inspection générale des finances contre le ministre Tony Mwaba.

Moses Manyong

Continue Reading

Économie

RDC/FINANCE: Onze millions ont disparus dans le compte de la banque EQUITY BCDC !

Published

on

img 20220620 wa0310

La banque EQUITY BCDC a via, un avis public du jeudi 05 janvier 2023 alerté l’opinion sur un écart de plus de 11. 101 970 US et de 172. 000. 000 Fc constaté au cours de l’intégration progressive intervenu après la fusion représentant 3℅ de fonds propres et 0,3℅ du total actif de la banque.

À travers plusieurs sources, cette institution financière précise qu’EQUITY BCDC n’a enregistré d’écarts dans les dépôts et les comptes des clients. Elle souligne en outre que les enquêtes sérieuses sont en cours.

D’ajouter, la banque appelle ainsi toute personne en possession des informations pertinentes concernant ce dossier à se rendre au poste de police le plus proche. Cette dernière rassure ses clients et ses partenaires dont les services et opérations ont été interrompus dans toutes ses succursales et points des services à travers le pays du prompt rétablissement dès que possible.

En tant qu’institution, elle dit s’imposer les normes strictes en matière de responsable et de transparence. En conséquence, poursuit la même source, les personnes habilitées participent aux enquêtes.

Il sied de rappeler que, EQUITY BCDC est une banque née de la fusion entre Equity Bank Congo ( ancienne Procredit Bank Congo) et la BCDC. Selon les chiffres officiels,  la banque dispose d’un total actif de 3.566.953.000 USD et des fonds propres de l’ordre de 356.215.000 USD.

Mulebourg
Continue Reading

A la une

Ministère de l’économie : 277 députés votent contre le ministre de tutelle

Published

on

téléchargement

Attendu ce mercredi 30 mars au Palais du peuple pour présenter ses moyens de défenseLe ministre de l’Economie nationale, Jean-Marie Kalumba est tombée face aux élus. 277 députés nationaux ont voté pour sa déchéance après la motion introduite contre lui la semaine dernière.

Il était question pour lui, de se défendre face aux élus nationaux. Il devrait s’expliquer notamment sur les raisons de la montée de prix des produits et services sur le marché de la RDC. Des sources sûres nous apprennent qu’il n’a pas pu convaincre les élus nationaux, c’est ainsi qu’ils ont voté pour sa déchéance.

Soulignons que l’initiateur de la motion de défiance, le député Crispin Mbindule, avait invité le ministre Jean Marie Kalumba à démissionner avant mercredi par élégance politique. Mais il a choisi de ne pas répondre à cette invitation. Les députés nationaux ont décidé de faire partir ce ministre parce qu’il ne régule pas les prix des biens et services sur le marché.

Ol’s Kakenge

Continue Reading

Actualité

Programme de 145 territoires : un pas vers la réduction de la dépendance d’importations alimentaires

Published

on

img 20220319 wa0069

Le chef de l’État, Félix Tshisekedi, a donné le coup d’envoi du séminaire d’appropriation du programme de 145 territoires. Il a intervenu ce samedi 19 Mars, devant les députés provinciaux, réunis dans la salle des congrès.

« Ce programme vise à réduire les inégalités sociales, à redynamiser les économies locales, et à transformer les conditions et le cadre de vie des populations vivant dans les Zones jusque-là mal desservie par les infrastructures et les services sociaux de base », a indiqué le premier citoyen de la RDC dans cette salle inondée des élus provinciaux de toutes les provinces du pays.

Considérant ce projet comme la porte du développement de fin-fond du pays, Félix tshisekedi a fait savoir que ce programme permet à réduire la dépendance. Celle : des importations de biens intermédiaires et des produits alimentaires de base, en soutenant la production interne pour garantir le social et renforcer la résilience aux chocs exogènes.

Retenez que, la bonne gestion du projet est l’objectif premier du séminaire. Il durera 24h. La meilleure gestion permettra aux élus provinciaux de corriger les disparités de développement durable humain entre les milieux urbain et rural et de réduire la pauvreté dans toute l’étendue du territoire national.

Jules Yimbi

Continue Reading

Trending