Connect with us

Actualité

RDC: la MONUSCO réitère son engagement à soutenir les médias

Published

on

img 20230804 wa0294

La MONUSCO a réitéré, jeudi 3 août, son engagement à soutenir toutes les initiatives des médias congolais afin de lutter ensemble contre les discours de haine en période électorale.

La Directrice de sa Division de la communication stratégique et de l’information publique, Sakuya Oka l’a dit à Kinshasa lors de la présentation de la charte des médias d’informations en ligne contre les discours haineux. à cette occasion, elle a également encouragé les médias congolais à s’approprier cette charte afin qu’ils soient des outils au service du développement durable et non pas des armes de destruction. 

Sakuya Oka a salué cette initiative et félicité également les associations professionnelles des médias ayant participé dans l’élaboration et l’adoption de ce document, à quelques mois des élections.

Elle a indiqué que l’ONU a mis en place un mécanisme de surveillance contre les discours haineux qui peuvent menacer la réalisation des objectifs de développement durable.

La directrice de la PID de la MONUSCO a fait savoir que le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait lancé en juin 2019, la Stratégie et le Plan d’action pour la lutte contre les discours de haine. Cela, a-t-elle expliqué, pour répondre à la montée de la xénophobie, du racisme, de l’intolérance, de la misogynie, de l’antisémitisme et de la haine islamophobe.  

C’est dans le cadre de la mise en œuvre de cette Stratégie et du Plan d’action que la MONUSCO et l’Equipe pays de l’ONU en RDC soutiennent l’action des autorités de l’État congolais pour lutter contre les discours de haine et promouvoir la cohésion sociale, la paix et la stabilité.

Il avait été observé lors des processus électoraux passés en RDC que les plateformes numériques avaient favorisé un climat de tension. Ces derniers y avaient entretenu une cyberguerre sans merci, caractérisée par la multiplication des fake news, des insultes et des propos discriminatoires.

Cette charte des médias en ligne avait été adoptée le 25 juillet dernier par l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM), l’Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE), l’Association des médias en ligne de la RDC (MILRDC), l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) et le délégué du Conseil supérieur de l’audiovisuelle et de la Communication (CSAC).

Mulebourg

Continue Reading

Actualité

Délocalisation du bureau de travail de la gouverneure de province pour la supervision de l’installation du troisième groupe de la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Published

on

screenshot 20230806 023328

Son excellence Me Madeleine NIKOMBA déterminée pour l’accompagnement de vision du chef de l’État son excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit le peuple d’abord, la gouverneure présente à la montage du groupe n°3 de la barrage Tshopolaise envie de revoir la lumière stable dans son entité .

Le numéro 1 de la province toujours debout pour l’avancement de la Tshopo.
Au cours de son assistance à la montage de pièces réparées presque neuves , les ingénieurs sont venus de Kinshasa , Congo central et secondés par ceux de Kisangani pour permettre le bon déroulement de travail au sein de l’unique appareil qui éclaire la ville.

Son excellence Me Madeleine NIKOMBA SABANGU souligne que cet œuvre est un appuie du gouvernement central exécuté par le gouvernement provincial.

Signalons la présence de la bourgmestre de la commune Tshopo Madame Marienne BATAMANE toute contente de recevoir la gouverneure dans son entité de travail pour finaliser le problème qui a pu bien demeurer dans la vie de Kisangani.

Rappelons que la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de la Tshopo géré par société nationale d’électricité est l’une de promesses faites par l’honorable gouverneure pour le compte de la province.

Generose amisi

Continue Reading

Actualité

Service Géologique National du Congo : Gety Mpanu Mpanu remercie le Chef d’État Félix Tshisekedi pour sa nomination en tant que présidente du conseil d’administration

Published

on

screenshot 20230709 075251

La nouvelle présidente du conseil d’administration du Service Géologique National du Congo a adressé ses mots de remerciement au président de la République, Félix Tshisekedi après sa nomination ce Samedi 8 juillet 2023.

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef d’État, c’est avec une joie immense que j’ai accueilli la nouvelle de ma nomination au poste de président du conseil d’administration de Service Géologique National du Congo (SGNC).

Gety Mpanu-Mpanu indique être consciente des nouvelles responsabilités lui confiées et des défis qui en découlent et prend l’engagement de travailler, fidèlement à la vision du Chef de l’état, à l’accomplissement de la mission dévolue à cette structure étatique; ce, conjointement à la Direction Générale nouvellement nommée, le Directeur Général Raoul Wamenya et le Directeur Général Adjoint Adelard Joël Ngoyi Kasongo

Madame Gety Mpanu-Mpanu a saisi cette occasion pour saluer l’engagement et la détermination du Chef de l’état à promouvoir le secteur minier à travers la recherche géologique. Le SGNC joue un rôle primordial dans le développement de la cartographie géologique du pays en menant des investigations du sol et du sous-sol en vue de l’identification des substances minérales et des produits de carrières.


La compilation, publication et vulgarisation de ces données géologiques permettront l’identification des zones favorable à l’exploitation minière à mettre à disposition des générations futures.

Signalons que Gety Mpanu-Mpanu est directrice du cabinet adjointe honoraire du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Olivier MAKIESE

Continue Reading

Actualité

Kinshasa : C’est clair et net, Olivier Makiese n’a point connu le kidnapping

Published

on

photocollagemaker 20230703 195309941

Ce lundi 03 juillet le monde des médias a été frappé fortement concernant la rumeur sur l’enlèvement du journaliste reporter de la Rtnc Olivier Makiese. Qui lui même dément cette information, à travers les médias, après avoir appris cela.

Le patron de Congo news, a rassuré les chevaliers de la plume qu’il n’a jamais été kidnappé, contrairement à la rumeur qui circule. Il a ensuite mis en garde les auteurs qui ont fabriqué et surventé cette blague de mauvais goût.

Olivier Makiese fustige le comportement des auteurs de cette rumeur qui remet en cause la gestion de la République en matière de sécurité par le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi.

À cette occasion, le journaliste professionnel de la Rtnc prestant dans la direction des informations TV, Olivier Makiese, a dû réitérer son soutien patriotique aux institutions de la République et plus particulièrement à l’institution Président de la République. Loin de lui l’idée de souiller ou ternir l’image des hommes et des femmes choisis par le souverain primaire, le peuple congolais, a-t-il fait savoir.

Signalons que malgré cette fausse information concernant son enlèvement, la ville province de kinshasa est invivable ces derniers temps, car le kidnapping fait boule de neige ! dans presque tout Kinshasa.

Albert Raphaël Ahindo

Continue Reading

Trending